Le dévidoir fugueur

intervenants : Erwan et Damien

Pour qu’un dévidoir de scotch prenne la poudre d’escampette, il faut… heu… beaucoup de pièces et de patience.

L’idée est de faire en sorte que, lorsqu’on veut attraper le dévidoir, il s’échappe. Pour ça, on garde la forme d’escargot de l’original et on l’agrandit pour y faire tenir tous ses organes électroniques.

Voici les différents éléments que nous avons définis :

  • deux moteurs DG01D
  • quatre roues
  • une carte Arduino Uno SMD
  • un capteur de fin de course CPC1114N
  • un capteur de présence à ultrasons HC-SR04
  • du câblage
  • des piles
  • deux leds

L’enveloppe sera fabriquée grâce à une découpeuse laser.

Et un peu de poivre en grain !